Pourquoi exposer ?

Les professionnels algériens de l’agroalimentaire sont en quête de savoir-faire, de partenariats et de machines. Participez au salon pour les rencontrer et faire du business

 

5 bonnes raisons d'exposer au salon DJAZAGRO :

  • 82 % des exposants estiment réaliser un chiffre d’affaires dans les 6 premiers mois post salon.
  • Participez à un événement majeur unique en Afrique du Nord et bénéficiez d’un rayonnement au Maghreb et en Afrique Subsaharienne
  • Exposez en Algérie, premier marché du Maghreb  et rencontrez ainsi plus de 20 000 visiteurs professionnels dont 77% ont un rôle dans les achats
  • Le meilleur endroit pour trouver un partenaire distributeur pour votre société
  • Soyez présents parmi les leaders de la filière, et renforcez votre image sur un marché à fort potentiel

Votre solution export

  • 17 500 visiteurs
  • 77% des visiteurs ont un rôle dans les achats
  • Pour 56% des visiteurs, leur visite est liée à des achats

En savoir plus sur le profil des visiteurs

  • 2/3 des exposants qualifient le climat d’affaires comme bon ou excellent
  • 82% des exposants estiment avoir un CA sur Djazagro de 1 à 6 mois.
  • 88% des exposants considèrent l'Algérie comme un marché de développement pour leur société dans les 5 années à venir

Vous êtes une société fabricante et vous envisagez d’exposer au salon en 2022 ?

Trois solutions :

  • Contactez votre commercial privilégié en fonction de votre pays d’origine ici : contactez l'équipe
  • Si vous êtes une société internationale, vous pouvez effectuer une estimation de votre participation en ligne
  • Si vous êtes une société algérienne, merci de remplir le dossier de participation téléchargeable prochainement. 

Toujours pas convaincu ? Quel est le constat local ?

  • Les hydrocarbures : part trop importante dans le PIB Algérien
    L’Algérie, comme d’autres pays d’Afrique, reste dépendante des hydrocarbures (95% de son PIB).
    Dans un avenir où le pétrole tend à disparaître et dans un contexte économique actuel où le prix des hydrocarbures baisse, le gouvernement se concentre sur le développement d’autres secteurs d’avenir, dont l’Agroalimentaire.
  • Des importations agroalimentaires coûteuses
    Les denrées agroalimentaires sont le 1er poste d’importation de l’Algérie (70% des produits sont importés).
    La priorité du gouvernement Algérien est donc de développer sa production locale pour devenir d’ici à 2030 entièrement indépendant et baisser sa facture d’importation.

Quelles sont les solutions ?

  • Limiter les importations
  • Développer la production locale
  • Mise en place d’aide financière importante pour aider les entreprises locales à se développer

Rendez-vous sur Djazagro, salon professionnel de la production agroalimentaire, du 30 mai au 02 juin 2022.