A vos agendas, une 15ème édition résolument internationale

La prochaine édition de DJAZAGRO, salon professionnel de la production agroalimentaire se tiendra du 10 au 13 avril 2017 au Palais des Expositions de la Safex d’Alger, en Algérie. 

Un salon qui s’agrandit en 2017
Fort de son succès 2016, DJAZAGRO poursuit son développement avec l’ouverture d’un nouveau hall pour son 15ème anniversaire.

Un salon de référence pour un marché en mutation

D’après un rapport de la Banque Mondiale en 2013, le marché africain de l’agroalimentaire pesait 310 milliards de dollars et pourrait atteindre 1000 milliards de dollars en  2030.

Aujourd’hui, les africains importent la moitié du riz qu’ils consomment pour un total de 3,5 milliards de dollars par an. Ainsi, en investissant dans l’industrie agro-alimentaire, les pays africains pourront accéder aux marchés régionaux et mondiaux, augmenter la disponibilité des produits alimentaires à l’intérieur de leurs frontières et accroître leurs exportations.

Le marché africain offre d’immenses possibilités, avec une population d’environ 170 millions d’habitants et une croissance annuelle moyenne de 8% depuis 1999. De plus, d’après les statistiques du Fonds Monétaire International, le revenu annuel par habitant est passé, en 15 ans, de 310$ à 1725$.

L’objectif de beaucoup de pays africains est de développer la production locale pour améliorer son taux d’autosuffisance en produits de large consommation, c’est le cas de l’Algérie et son Plan National de Développement Agricole et Rural (PNDAR). De ce fait, les besoins en matière d’équipements agricoles et alimentaires et de savoir-faire augmentent. Cette croissance se traduit sur DJAZAGRO avec une augmentation de 26% en 2016 vs 2015 du nombre d’exposants du secteur Process & Conditionnement.

Avec la forte croissance de la classe moyenne africaine, le pain artisanal, qui jusqu’à présent était un luxe, est en train de se démocratiser à grande vitesse, justifiant la place grandissante que prend le secteur de la Boulangerie-Pâtisserie sur le salon.

Avec cette nouvelle classe moyenne africaine s’opère un changement des habitudes alimentaires en Afrique. Le continent découvre une alimentation plus standardisée, avec l’arrivée des fast-foods entre autres. En effet, les africains « urbains » faisant la journée continue changent de régime alimentaire et multiplient leur repas pris à l’extérieur (pizzerias, bars, sandwicheries…), entraînant une forte croissance du secteur de la restauration.

En parallèle, la demande en produits alimentaires et boissons s’accroit, allant même vers une recherche d’ingrédients de plus en plus innovants, pour répondre à la demande de cette consommation qui se modernise.

Des visiteurs de toute l’Afrique

8% des visiteurs de DJAZAGRO en 2016 étaient internationaux et en provenance de 30 pays. Une quinzaine de pays d’Afrique ont montré un intérêt pour le salon : le Burkina Faso, le Burundi, le Congo, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, le Ghana, le Mali, le Maroc, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Rwanda, le Sénégal, le Togo et la Tunisie.

DJAZAGRO s’allie à la force du réseau Promosalons en Afrique pour étendre l’influence du salon au-delà des frontières de l’Algérie, en attirant des délégations d’acheteurs et d’institutionnels du Maghreb mais également d’Afrique sub-saharienne.

Téléchargez le communiqué de presse du salon

 

An Error Occurred: Internal Server Error

Oops! An Error Occurred

The server returned a "500 Internal Server Error".

Something is broken. Please let us know what you were doing when this error occurred. We will fix it as soon as possible. Sorry for any inconvenience caused.