BILAN 2018 - Un salon dynamique, au rendez-vous de l'industrie agroalimentaire

La 16ème édition de DJAZAGRO, Salon Professionnel de la Production Agroalimentaire a fermé ses portes le 12 avril 2018. Le salon a accueilli pendant 4 jours 740 entreprises de 34 pays et enregistré 20 500 entrées, dont 8% d’internationaux. Une nouvelle fois, le salon a été le carrefour d’échanges et de rencontres entre les fournisseurs de machines, équipements et solutions et les industriels et investisseurs algériens.

Une participation algérienne en croissance de 10% 

Le nombre d’entreprises algériennes exposant au salon a augmenté de 10% cette année, confirmant le rôle important que joue le salon dans l’accompagnement et le développement de la production algérienne. Le nombre de visiteurs a également augmenté de 2%. La qualité de ces visiteurs a été soulignée par l’ensemble de nos exposants. En effet, tous les profils étaient représentés, depuis les boulangers-pâtissiers aux fabricants de de machines, équipements et produits alimentaires, en passant par les importateurs, exportateurs et distributeurs de ces mêmes produits. Cette affluence en hausse reflète la richesse, la diversité et la qualité de l’offre proposée par le salon, dans tous les secteurs de l’agroalimentaire.

Un salon qui mobilise de nombreux institutionnels

Lundi 09 avril, le salon DJAZAGRO a officiellement été inauguré par Monsieur Abdelkader BOUAZGHI, Ministre de l’Agriculture du Développement Rural et de la Pêche, et par Monsieur Djellab SAID, Ministre du Commerce. Cette inauguration a été suivie d’une visite du salon par les deux ministres.

Fort de plus de 500 entreprises exposantes étrangères de 34 pays, le salon est un vrai rendez-vous d’affaires international. C’est donc naturellement que mardi 10 avril, l’Ambassadeur de France en Algérie, M. Xavier Driencourt est venu rencontrer les exposants français, de même pour les ambassadeurs des Pays Bas et de la Tunisie. Le CEIMI (Club des Entrepreneurs et Industriels de la Mitidja), qui avait signé un partenariat avec l’Adepta pendant DJAZAGRO 2016, est revenu visiter le salon en 2017 avec pour objectif d’amorcer de nouveaux partenariats entre des entreprises françaises et algériennes.

Un salon conçu pour les échanges, le networking et le transfert de savoir-faire

Pour la deuxième fois sur DJAZAGRO, la Chambre Algérienne de Commerce et d’Industrie (CACI) a proposé aux visiteurs et aux exposants, 6 ateliers dédiés à l’investissement et à l’export en Algérie. Leur objectif était d’apporter des solutions concrètes et de répondre  aux questions des industriels et investisseurs, pour les inciter à étudier les perspectives d’investissement productif dans le domaine des produits agroalimentaires. Animés par des intervenants de la CACI et d’autres organismes tels que l’ANDI ou encore les Douanes Algériennes, ces ateliers ont accueilli encore une fois plus de 150 participants, visiteurs comme exposants.

L’espace de la Boulangerie de Demain, véritable laboratoire de boulangerie en fonctionnement, mis en place grâce à des équipements d’exposants français, a été animé tous les jours par un boulanger français. Démonstration de savoir-faire et réalisation de recettes à partir de produits locaux ont été source d’inspiration pour le public du salon.

La Chambre de Commerce et d’Industrie Algéro-Française a profité de la tenue du salon pour organiser un cocktail de networking à destination des visiteurs et exposants français, pour échanger sur les modalités des investissements pour aborder le marché algérien avec les meilleurs partages d’expérience. Un rendez-vous networking résolument tourné vers l’avenir et apprécié par tous, qui a réuni plus de 80 personnes.

Téléchargez le communiqué de presse